Cette série de bolets regroupe plusieurs Genres comprenant une ou deux espèces: 
Aureoboletus (Bolet cramoisi,...), Chalciporus (Bolet poivré, Bolet amarescent,...), Gyrodon (Gyrodon livide), Gyroporus (Bolet châtain, Bolet indigotier,...), Phylloporus (Phyllopore rouge et jaune ), Porphyrellus (Bolet à spores pourpres), Pseudoboletus (Bolet parasite), Strobilomyces (Bolet pomme de pin), Tylopilus (Bolet fiel). 
retour [Bolets]

- Aureoboletus gentilis (Bolet cramoisi). Trés petit bolet des chênes en compagnie de Typhula juncea (Clavaire filiforme), à gauche.

aureoboletus gentilis.jpg

Chapeau brun rosâtre à pores jaune vif lumineux.

aureobletus gentilis.jpg

- Chalciporus piperatus (Bolet poivré). jolie petite espèce brun rougeâtre à base jaune vif colorée par le mycélium jaune. 

chalciporus piperatus2.jpg

Chair trés poivrée. Non comestible. Fréquent sous résineux de montagne.

chalciporus piperatus.jpg

- Gyroporus castaneus (Bolet châtain)
Souvent en bord de bois de pins ou chênes. peu commun.Toxique.

gyroporus castaneus 15.jpg


Chapeau finement velouté brun contrastant avec les pores blanc pur. 

gyroporus castaneus 18.jpg

- Gyroporus cyanescens (Bolet indigotié)

gyroporus cyanescens 17.jpg

gyroporus cyanescens2.jpg

- Gyroporus cyanescens (Bolet indigotié)
Le pied caverneux est caractéristique des Gyroporus. 
Hêtres. rare. Non comestible.

gyroporus cyanescens4.jpg


La coupe révèle une belle couleur bleu outremer,  immédiate et intense.
[ Photo mystère N° 30 ]

gyroporus cyanescens couleur.jpg

- Phylloporus  pelletieri (Phyllopore d'Europe)
Les tubes trés allongés font penser à des lames. Elles sont interveinées et décurrentes le long du pied, jaune d'or au début puis brunes par la sporée. Bois mélés. Trés rare. Non comestible.

phylloporus rhodoxanthus.jpg

- Porphyrellus porphyrosporus (Bolet porphyre). Conifères de montagne. Peu commun. Non comestible.

porphyrellus porphyrosporus2.jpg

Vue sur les pores du Bolet porphyre, gris clair puis brun pourpre.

porphyrellus porphyrosporus pores.jpg

- Strobilomyces strobilaceus (Bolet pomme de pin).
Trés facile à reconnaître.  Peu commun, hêtres. Non comestible.

Strobilomyces strobilaceus.jpg

Vue sur les pores du Bolet pomme de pin, gris, brun rouge au toucher puis brun sombre et enfin noirs.

Strobilomyces strobilaceus2.jpg

Strobilomyces strobilaceus (Bolet pomme de pin) jeune.
[ Photo mystère N° 33 ]
Vue sur les grosses plaques laineuses noirâtres sur fond clair.

bolet pomme de pin jeune 17.jpg

[ Photo mystère N° 66 ]
strobilomyces strobilaceus 21.jpg

- Pseudoboletus parasiticus  (Bolet parasite) sur Scleroderma citrinumTrés rare. Non comestible.

xerocomus parasiticus2.jpg

- Tylopilus felleus (Bolet fiel).
[ Photo mystère N° 12 ]
Peu commun sous conifères de montagne. Chair amère. Non comestible.

tylopilus felleus2.jpg
tylopilus felleus 17-01.jpg

Tylopilus felleus (Bolet fiel). Réseau du pied trés saillant, souvent confondu avec le Cèpe d'été à réseau moins marqué.

tylopilus felleus pied.jpg
tylopilus felleus 21.jpg