Les limacelles (5 espèces) évoquent les espèces du genre Amanita ou Lépiota. Elles  présentent les caractères suivants :
Chair filamenteuse. Voile général trés visqueux ou simplement gras au toucher, voile partiel présent ou absent. Pied et chapeau séparables facilement. Lames libres à sporée blanche. Spores lisses ou très finement verruqueuses, globuleuses.
Odeur de farine.
Voir GENRE voisin Amanita

- Limacella guttata (Limacelle tachée)
Chapeau (5-13cm) crème ochracé, fauvâtre, visqueux, puis mat et déchiré par temps sec. Lames blanches, serrées. Pied crème évasé, bulbeux en bas, possédant un anneau membraneux, fugace, qui exsude des gouttes gris olivâtre. Odeur farineuse forte. Sous épicéas de montagne. Peu commun. Comestible.
Nom actuel : Limacellopsis guttata (2018)

limacella guttata 17.jpg

- Limacella illinata (Limacelle baveuse)
Chapeau (2-7cm) convexe, mamelonné, visqueux, baveux, blanchâtre à ochracé.  Lames blanches, serrées. Pied cylindrique, long, visqueux, blanchâtre à crème, zone annulaire en bourrelet muqueux. Odeur de farine. Sous pins sylvestres. Rare. Non comestible.
Nom actuel Zhuliangomyces illinitus (2019)

limacella illinita 17.jpg

- Limacella glioderma (Limacelle gluante) 
Chapeau (2-7cm) convexe, puis plat, mamelonné, visqueux,  fauve orangé.  Lames blanches. Pied crème orné de restes de voile visqueux jaune orangé sous une zone annulaire en bourrelé. Odeur de farine. Sous taillis mêlés. Rare. Non comestible.

limacella glioderma 14.jpg