Les espèces de  gomphides sont peu nombreuses, on distingue tout de même deux Genres:
Gomphidius : chapeau visqueux et voile général glutineux, 4 espèces sous épicéas, pins et mélèzes.
Chroogomphus : chapeau à peine gras et voile général sec, 3 espèces sous pins.

Genre : Gomphidius

- Gomphidius glutinosus (Gomphide glutineux)  est trés facile à reconnaître. Le chapeau, gluant,  trés violacé au début devient brun taché de noir. Pied jaune vif à la base.
Commun sous épicéas de montagne. Comestible.

gomphus glutinosus 15.jpg

Les spores brun noir se déposent sur le haut du pied formant une zone annulaire contrastant avec le pied blanc.
Vue sur le voile formant une pseudo cortine rappelant les cortinaires.

gomphidius glutinosus3.jpg

- Gomphidius roseus (Gomphide rose)
Le chapeau, visqueux puis gras, rose, taché de noir, permet de le reconnaître immédiatement, surtout s'il est en compagnie de Suillus bovinus (Bolet des bouviers) qu'il parasite.
Commun sous pins sylvestres. Non comestible.

gomphidius roseus 15.jpg

Vue sur la zone annulaire et le pied pointu des Gomphides.

gomphidius roseus.jpg

Genre : Chroogomphus

- Chroogomphus rutilans (Gomphide visqueux) est commun sous pins sylvestres. Non comestible. 

chroogomphus rutilus.jpg

Chroogomphus rutilans (Gomphide visqueux) possède un chapeau mamelonné, brun cuivré avec des tonalités violacées, des lames parfois violettes au début et un pied chiné concolore au chapeau. 

chroogomphus rutilus 17.jpg

Chroogomphus rutilans (Gomphide visqueux) sous pins sylvestres. Lembronnais 63. 

chroogomphus rutilus 15.jpg