Les marasmes sont des champignons de petite taille peu charnus, à chair coriace, non putrescibles (contrairement aux collybies trés proches),  reviviscentes aprés séchage.
Chapeau mat, ridulé ou poilu. Lames adnées. Sporée blanche. Pied élastique, fibreux, tenace. ne cassant pas. 
Pendant des années, la limite entre les marasmes et les collybies à beaucoup variée. Depuis de nombreux genres ont été créés, mais les anciens noms français sont restés, ce qui fait qu'on retrouve, par exemple dans le genre Gymnopus, le nom français de marasme ou de collybie suivant les espèces. Ex : Gymnopus androsaceus (Marasme androsace).
Un excellent comestible, le Marasme des Oréades (Marasmius oreades).
Quelques genres répertoriés à ce jour :  Crinipellis, Gymnopus, Marasmius, Marasmiellus, Mycetinis, Paragymnopus, ...
Espèces à forte odeur de chou ou d'ail:
Gymnopus brassicolens ( Marasme à odeur de chou), Gymnopus foetidus (Marasme fétide), Gymnopus hariolorum ( Collybie des devins), Paragymnopus perforans (Marasme perforant), Mycetinis alliaceus (Marasme à odeur d'ail),  Mycetinis scorodonius (Marasme alliacé), Mycetinis querceus (Marasme du chêne), ...
Autres espèces à odeur agréable ou inodore :
Crinipellis scabella (Marasme des chaumes),  Marasmius oreades (Marasme des oréades), Marasmius rotula (Marasme petite roue), Marasmius wynneae (Marasme globuleux), Marasmiellus raméalis (Marasme des ramilles), Mycetinis querceus (Marasme du chêne), ...


Marasme des Oréades


Le Marasme des Oréades (ou Mousseron des prés) est une espèce bien connue des amateurs de champignons.
Chapeau lisse, un peu strié au bord, brun roussâtre devenant crème pâle par le sec, à marge souvent cannelée ou carrément crénelée.
Lames crèmes, échancrées, espacées. Pied tenace, se tordant sans rompre. Odeur agréable. Pousse en rond de sorcière dans les prés et les pelouses, mais de plus en plus rare du fait de la pollution des sols.
Excellent comestible : voir recette 
Attention aux confusions possibles avec le Clitocybe blanchi poussant en compagnie du Marasme des Oréades, ainsi que la Lépiote des prés : voir tableau comparatif ci-dessous.

marasmius oreades.jpg
marasmius oreades.jpg

Marge du chapeau parfois fortement crénelée.

marasmius oreades10.jpg


Marasme des Oréades (M. oreades)
Chapeau lisse, beige puis crème pâle. Hygrophane. Lames pâles, espacées, échancrées. Sporée blanche. Pied ferme, lisse, trés coriace.
Odeur agréable. Dans les prés.
Comestible.👍

marasmius oreades 2.jpg


Clitocybe blanchi (Cl. dealbata)
Chapeau givré ou pruineux blanc. Non hygrophane. Lames ochracées, peu serrées, adnées. Sporée blanche. Pied blanc, filandreux.
Odeur faible, un peu farineuse. Dans les prés.
Toxique.👎

clitocybe dealbata.jpg


Lépiote des prés (L. oreadiformis = L. pratensis))
Chapeau lisse puis squames fines ocracées. Lames blanches, peu serréeslibres. Sporée blanche. Pied blanc, floconneux, pas d'anneau.
Odeur faible. Dans les prés.
Toxique.👎

lepiota oreadiformis.jpg