Les psathyrelles (~ 180 espèces) sont des champignons de forme mycénoïde, voisin des coprins, à chair plus ou moins charnue, fragile, non déliquescente. Lames pâles puis sombres, exsudant parfois des goutteletes noirâtres . Sporée brun violacée. Pied clair, cylindrique avec un anneau ou pas, se détachant facilement du chapeau. Odeur nulle sauf exception.
La détermination des espèces est souvent plus difficile sans le recours au microscope. 
Toutes les psathyrelles sont saprophytes ( bois, paille, excréments, ...). Aucune espèce n'est comestible. 
Aujourd'hui, la classification phylogénétique divise les psathyrelles en plusieurs genres : Psathyrella, Lacrymaria, Homophron, ...

Principales espèces :
Psathyrella artemisiae (Psathyrelle squameuse), Psathyrella candolleana (Psathyrelle de De Candolle), Psathyrella (Parasola) conopilus (Psathyrelle conique), Psathyrella hirta (Psathyrelle fimicole), Psathyrella melanthina (Psathyrelle gris lilas), Psathyrella multipedata (Psathyrelle en touffe), Psathyrella piluliformis (Psathyrelle hydrophile), Psathyrella spadiceogrisea (Psathyrelle grisâtre), Psathyrella tephrophylla (Psathyrelle à lames sombres), Lacrymaria lacrymabunda (Psathyrelle veloutée), Homophron spadiceum (Psathyrelle couleur de datte),...

Psathyrella artemisiae (Psathyrelle squameuse)
Chapeau (1-3cm) brun fonçé, palissant à maturité, couvert au début de mèches laineuses blanches qui disparaissent à partir du sommet. Lames grises puis brunes. Pied recouvert de mèches blanches. 
Conifères de montagne. Rare. Non comestible.

psathyrella artemisiae 15.jpg

- Psathyrella hirta (Psathyrelle fimicole)
Espèce voisine à la précédente bien que plus petite, mais pousse sur fumier ou bouses. Peu commun. Non comestible.
Il existe de nombreuses espèces fimicoles de psathyrelles à chapeau et pied méchuleux. 

Psathyrella hirta.jpg

- Psathyrella candolleana (Psathyrelle de De Candolle)
Espèce fragile à chapeau (2-6cm) vite plat, ridé,  hygrophane, blanchâtre, beige, à marge appendiculée par des restes de voile. Lames grises à reflets violets et arêtes blanches. Pied blanc, creux. En troupes nombreuses sur chemins nus ou herbeux. Commun. Non comestible.

psathyrella candolleana 17.jpg



psathyrella candolleana 15.jpg

Espèce nommée par Elias Magnus Fries en l'honneur de Augustin Pyrame de Candolle (1778-1841), botaniste suisse. Pour en savoir plus, [...]

Psathyrella conopilus (Psathyrelle conique)
Chapeau (1-5cm), conique, hygrophane, plus ou moins strié, brun devenant beige sale en séchant. Sur les jeunes exemplaires, on observe de fins poils bruns, visibles à la loupe. Lames grises, brun pourpre à maturité et arête blanchatre. Pied cylindrique, fin, long, creux, cassant, blanchâtre. Au sol sur débrits ligneux, sous feuillus. Peu commun. Non comestible.
Nom actuel : Parasola conopilus (2008)

psathyrella conopilus.jpg

- Psathyrella multipedata (Psathyrelle en touffe)
Chapeau (1-4cm) conique, nu, strié, hygrophane, brun ochracé pâlissant en vieillissant. Lames adnées, fines et serrées, brunes devenant plus foncé en vieillissant, à arête blanchâtre. Nombreux pieds longs et flexueux, cassant facilement, blancs, réunis et soudés à la base.  Sur terre nue ou herbeuse, dans les parcs et chemins en bordure des bois, formant une touffe de plusieures dizaines d'individus. Rare. Non comestible.
Confusion possible avec la Psathyrelle hydrophile, mais celle-çi pousse en touffe sur souche de feuillus.

psathyrella multipedata.jpg

Psathyrella piluliformis (Psathyrelle hydrophile)
Chapeau (1-5cm) non strié, hygrophane, brun sombre ou brun fauve, pâlissant à partir du centre en ocre jaunâtre ; muni à la marge d'un voile abondant, blanc, rabattue sur les lames. Lames adnées, assez serrées, brunes devenant plus foncé en vieillissant, à arête blanchâtre, givrée. Pied long et flexueux, blanc. orné parfois de reste de voile.

psathyrella piluliformis 17.jpg


Sur souche de feuillus, formant des touffes de plusieures dizaines d'individus. Commun. Non comestible.
Confusion possible avec la Psathyrelle en touffe, mais celle-çi pousse au sol sur terre nue ou herbeuse.

psathyrella piluliformis 16.jpg

- Psathyrella spadiceogrisea (Psathyrelle grisâtre),
Chapeau (2-8cm) convexe, hygrophane, strié, brun puis pâle en séchant, avec des restes de voile trés fins à la marge. Lames blanches au début puis brun fonçé à arêtes pâles. Pied blanc.
Espèce printannière, commune sous les taillis, dans les débrits organiques. Non comestible.

psathyrella spadiceogrisea 17.jpg

Psathyrella tephrophylla (Psathyrelle à lames sombres)
Chapeau (2-8cm) convexe, hygrophane, strié, brun puis pâle en séchant, avec des restes de voile trés fins à la marge. Lames grises puis brun fonçé à arêtes pâles. Pied blanc. Dans les débrits organiques, sous feuillus (hêtres). Peu commun. Non comestible.

psathyrella tephrophylla.jpg

Psathyrella melanthina (Psathyrelle gris lilas)
[ Photo mystère N° 9 ]
Chapeau (1-5 cm) feutré à plus ou moins méchuleux, gris brunâtre, gris souris  plus ou moins fibrilleux à méchuleux faisant penser au Tricholome terreux. Lames blanchâtres à beige, peu colorées à maturité pour une psathyrelle. Stipe blanchâtre finement pelucheux. 

psathyrella melanthina.jpg

En 2015, la Psathyrelle gris lilas change de nom et devient Coprinopsis melanthina (Psathyrelle gris lilas)

psathyrella melanthina2.jpg



Sporée brune bien plus claire que toutes les autres psathyrelles.

Psathyrella melanthina sporée.jpg


Sur souche de feuillus. (Photo prise en bord d'Allier, sur peuplier (Populus deltoides) coupé, avec apparition sur plusieurs années en compagnie de la Pholiote du peuplier
 Odeur nulle. Rare. Non comestible.

psathyrella melanthina3.jpg

Lacrymaria lacrymabunda (Psathyrelle veloutée)
[ Photo mystère N° 7 ]
Chapeau (3-8cm) convexe, mamelonné, brun roux, fibrilleux à méchuleux, marge appendiculée laineuse. Lames brunes puis noires, pleurantes, Pied ocre pâle, à cortine abondante, lisse en haut, squamuleux dessous. Pousse en touffes au sol, dans les prairies, les chemins. Commun. Non comestible. 

lacrymaria lacrymabunda 19.jpg

lacrymaria lacrimabunda.jpg


Vue sur les lames pleurantes d'un exemplaire frais.

lacrymaria lacrymabunda lames 14.jpg



lacrymaria lacrymabunda 191.jpg

Homophron spadiceum (Psathyrelle couleur de datte)
Chapeau (3-8cm) convexe, à peine mamelonné, charnue, hygrophane, brun rouge, brun rosâtre, sans trace de voile. Lames serrées, claires puis brun rougeâtre. Pied blanc, coriace, strié longitudinalement.  Pousse en touffe serrée au pied des arbres encore vivant, comme les peupliers. Peu commun. Non comestible.
synonymes : Psathyrella spadicea, P. sarcocephala, P. variata.

psathyrella spadicea 18.jpg




- Psathyrella sp. 1

psathyrella sp1.jpg

- Psathyrella sp. 2

psathyrella sp2.jpg