les géastres ( ~ 30 espèces) sont des champignons en forme d'oignon au début, se déchirant et se déployant en étoile  à plusieurs branches (exopéridium) plus ou moins recourbées, reliées par un pied, présent ou absent, à une boule (endopéridium) renfermant les spores brunes, sphériques et verruqueuses.
Principales espèces :
Geastrum quadrifidum (Géastre à quatre branches), Geastrum fimbriatum (Géastre sessile), Geastrum striatum (Géastre strié), Geastrum triplex (Géastre à trois enveloppes), Astraeus hygrometricus (Astrée hygrométrique), Myriostoma coliforme (Géastre en forme de passoire, Myriostome criblé)...
Voir clé des géastres
ici et ici

geastrum image.jpg
Janvier 2021

-Geastrum triplex (Géastre à trois enveloppes)
Grand géastre caractérisé par une aréole plus claire délimitant la base du péristome. Endopéridium  sessile à ouverture fimbriée, déchirée. L'exopéridium, à 6 ou 8 branches, se divise dans son épaisseur et forme une collerette autour de l'endopéridium. Odeur faible. Dans les forêts de conifères ou de feuillus. Commun. Non comestible.
Parfois nommé Geastrum michelianum. Il semble que G. triplex est réservé à une espèce tropicale indonésienne.

geastrum triplex.jpg

geastrum triplex 18.jpg
geastrum triplex 17.jpg

-Geastrum fimbriatum ( = G. sessile)  (Géastre sessile)
Espèce pratiquement identique à la précédente mais plus petite et dépourvue d'aréole à la base du péristome et de collerette sous l'endopéridium. 

geastrum sessile 17.jpg

 
Odeur faible. Dans les forêts de conifères ou de feuillus. Commun. Non comestible.

geastrum fimbriatum 19.jpg

-Geastrum quadrifidum (Géastre à quatre branches)
Espèce plus petite à 4 ou 5 branches dressées, restant soudées à une coupe enterrée (exopéridium forniqué). Endopéridium pruineux, sessile, aréole distincte autour d'un péristome fimbrié.  Odeur faible. Dans les forêts de conifères. Peu commun. Non comestible.

geastrum quadrifidum.jpg

-Geastrum striatum (Géastre strié)
Espèce petite à exopéridium brun, très découpé, jusqu'à 9 ou 10 branches, Endopéridium pruineux, à collerette aigüe (apophyse), porté par un pied relativement long, péristome cannelé, long, pointu. Odeur faible. Préfère les cèdres. Peu commun. Non comestible.

geastrum striatum.jpg

-Astraeus hygrometricus (Astrée hygrométrique)
Espèce unique du genre, voisine des géastres mais branches de l'exopéridium hygroscopiques, se refermant sur l'endopéridium par temps sec. 

astraeus hygrometricus 14.jpg


Endopéridium feutré, gris, à petite ostiole simple, sans péristome.
Odeur faible. Sous pins thermophiles. Très commun. Non comestible.

astraeus hygrometricus.jpg

Vue sur le caractère hygroscopique de l'exopéridium de Astreaus hygrometricus, ici par temps sec, où les branches se referment sur l'endopéridium. Il peut alors se déplacer en roulant au gré du vent, se réouvrir plus loin par temps humide et  ainsi dissiminer ses spores. 

astreaus hygrometricus sec.jpg

-Myriostoma coliforme (Géastre en forme de passoire, Myriostome criblé)
Espèce unique du genre, voisine des géastres mais endopéridium à plusieures ostioles, porté par de nombreux pieds courts.
Rare. Pas de photo.