Les entolomes forment un important groupe de près de 400 espèces morphologiquement trés variés. Deux points communs, la couleur rose de la sporée et les lames non libres, les différenciant des plutées et des volvaires, eux aussi à sporée rose.
Microscopiquement, on reconnait les entolomes à la forme unique de leurs spores ; polygonales, anguleuses de 5 à 10 angles suivant les espèces.
On rencontre les entolomes dans les prés
 ils sont saprophytes, ce sont en général de petites espèces colorées.
Dans les massifs forestiers ils sont mycorhiziens, certains de taille importante, charnue comme l'Entolome livide, trés toxique.
De nombreuses espèces sont toxiques, et d'autres considérées comestibles comme certains entolomes printaniers, mais attention aux risques de confusion. Il est déconseillé de consommer les entolomes.

entoloma clypeatum 11.jpg

Principales espèces :
Entoloma cetratum (Entolome ocellé), Entoloma chalybaeum (Entolome bleu acier), Entoloma clypeatum (Entolome en bouclier), Entoloma corvinum (Entolome couleur de corbeau), Entoloma hirtipes (Entolome à pied hérissé), Entoloma incanum (Entolome à pied vert), Entoloma lividoalbum (Entolome blanc livide), Entoloma nitidum (Entolome brillant), Entoloma porphyrophaeum (Entolome porphyre), Entoloma rhodopolium (Entolome rose-gris), Entoloma sericatum (Entolome des saules), Entoloma sericeum (Entolome soyeux),  Entoloma serrulatum (Entolome à arête serrulée), Entoloma sinuatum (Entolome livide), Entoloma undatum (Entolome ondoyeux), Entoloma vernum (Entolome printanier), ...


1. Cette série d'entolomes regroupent des espèces de taille moyenne ou grande, charnues, à silhouette de tricholome ou de collybie.
Parfois difficile à différencier sur le terrain, seule l'odeur peut etre déterminante, ainsi que l'habitat.

-Entoloma sinuatum (= E. lividum) (Entolome livide)
Grosse espèce pouvant atteindre 15cm de diamètre, à chapeau charnu, non strié au bord, gris clair à gris beige. Lames serrées, jaune pâle au début puis roses par la sporée. Pied concolore au chapeau. Odeur de farine.

entoloma lividum jeune.jpg


Pas rare sous feuillus en terrain argilo-calcaire, Automne.
Toxique. 

entoloma lividum2.jpg
entoloma lividum-01.jpg

-Entoloma lividoalbum (Entolome blanc livide)
Espèce voisine à la précédente, moins trapue à chapeau plus sombre, brun puis se décolorant en séchant. Lames moins sérrées, blanches puis roses. Pied blanc puis crème. Odeur de farine.

entoloma lividoalbum.jpg


Assez commun sous feuillus. Automne. Toxique.

entoloma lividoalbum 14.jpg

-Entoloma clypeatum (Entolome en bouclier)
Espèce proche des précédentes à odeur de farine, mais chapeau plus sombre, brun puis se décolorant en séchant.

entoloma clypeatum.jpg


Commun dans les taillis d'aubépines ou de pruneliers au printemps. Comestible mais à éviter à cause des confusions possibles.

entoloma clypeatum20.jpg

-Entoloma sepium (Entolome des haies)
Identique à l'Entolome en bouclier  mais chapeau pâle, crème. Odeur de farine. Sous les haies de pruneliers au printemps. Rare. Non comestible.

entoloma sepium 10.jpg

-Entoloma nidorosum (Entolome nitreux)
Chapeau gris beige, 6cm, plat, régulièrement circulaire, Lames blanchâtres puis rosées. Pied concolore au chapeau, long. Odeur forte d'eau de javel. Sous feuillus. Commun. Non comestible.

entoloma nidorosum 14.jpg

-Entoloma rhodopolium (Entolome rose gris)
Espèce voisine à l'Entolome nitreux mais Inodore. Sous feuillus. Commun. Non comestible.

entoloma rhodopolium.jpg

-Entoloma sericatum (Entolome des saules)
Chapeau jusqu'à 8cm, brun devenant plus pâle, peu strié. Lames crèmes puis rosées. Pied blanchâtre.
Odeur faible mais farineuse à la coupe. Sous les saules en milieux humides. Peu commun. Non comestible.

entoloma sericatum.jpg

-Entoloma cetratum (Entolome ocellé)
Chapeau jusqu'à 4cm, brun devenant crème ochracé, longuement strié jusqu'à un ocelle central plus sombre. Lames crèmes puis rosées. Pied fibrilleux argenté.
Odeur faible. Sous les conifères. Peu commun. Non comestible.

entoloma cetratum.jpg

-Entoloma porphyrophaeum (Entolome porphyre)
Chapeau pointu, fibrilleux, gris violeté à lames grisâtres. Pied concolore au chapeau. Inodore. Dans les prés humides en automne. Trés rare. Non comestible.

entoloma porphyrophaeum3.jpg


Individus plus sombres, brun pourpre.

entoloma porphyrophaeum.jpg

-Entoloma nitidum (Entolome brillant)
Trés joli champignon des conifères de montagne, à chapeau et pied fibrilleux, bleu noirâtre intense. Lames blanches contrastant fortement puis rosées. Inodore.

entoloma nitidum 16.jpg


Visible chaque automne mais en trés petit nombre. Non comestible.
Nom actuel : Entocybe nitida 2011

entoloma nitidum 18.jpg

2. Cette série d'entolomes regroupent des espèces de moyenne à petite taille, peu charnues ou fragiles, à silhouette de collybies ou de mycènes.

-Entoloma sericeum (Entolome soyeux)
Chapeau jusqu'à 7cm, trés strié, plat ou relevé aux bords, mamelonné, soyeux, brun trés sombre puis beige en séchant. Pied argenté. 

entoloma sericeum 1412.jpg
entoloma sericeum 141.jpg


Odeur forte de farine. Dans les prés en fin de saison, hiver. Trés commun. Non comestible.

entoloma sericeum3.jpg
entoloma sericeum 14.jpg

-Entoloma vernum (Entolome printanier)
Espèce voisine à la précédente, mais chapeau peu strié, non soyeux hygrophane. Odeur faible. Dans les sous bois herbeux de pins, au printemps, (photo du 21/04/2013). Peu Commun. Non comestible.

entoloma papillatum2.jpg

-Entoloma hirtipes (Entolome à pied hérissé)
Espèce trés précoce à port élancé . chapeau conique, brun noir, plus clair en séchant. Pied long, fibrilleux argenté. Odeur de mastic de vitrier. Sous conifères de montagne. Printanier. Commun. Non comestible.

entoloma hirtipes30.jpg

-Entoloma corvinum (Entolome couleur de corbeau)
Petite espèce à chapeau (4cm) convexe, creusé au centre. Revêtement fibrilleux radialement , bleu noir sombre. Lames blanches au début à arêtes concolores. Pied de la couleur du chapeau, fibrilleux. Odeur faible. Dans l'herbe des prés. Peu Commun. Non comestible.

entoloma corvinum.jpg

-Entoloma serrulatum (Entolome à arête serrulée)
Petite espèce à chapeau (4cm) convexe, creusé au centre. Revêtement fibrilleux radialement , bleu noir trés sombre. Lames bleutées à arêtes dentelées plus sombres. Pied de la couleur du chapeau, fibrilleux. Odeur faible. Dans l'herbe des prés. Rare. Non comestible.

entoloma serrulatum 14.jpg

-Entoloma chalybaeum (Entolome bleu acier)
Petite espèce à chapeau (4cm) convexe, à peine mamelonné puis creusé au centre. Revêtement fibrilleux radialement, bleu noir trés sombre. Lames bleutées au début à arêtes concolores. Pied de la couleur du chapeau, fibrilleux.

entolom chalybaeum.jpg

Odeur faible. Dans l'herbe des prés. Rare. Non comestible.
entoloma chalybaeum 2.jpg

-Entoloma incanum (Entolome à pied vert)
Petite espèce à chapeau (4cm) convexe, creusé au centre. Revêtement fibrilleux radialement, jaune verdâtre, bleu vert au centre. Lames blanches à verdâtres. Pied de la couleur du chapeau, bleu vert plus sombre en bas. Odeur faible. Dans l'herbe des prés sur sol calcaire. Rare. Non comestible.

entoloma incanum 14.jpg

-Entoloma undatum (Entolome ondoyeux)
Petite espèce à chapeau (4cm) en entonnoir, creusé au centre. Revêtement fibrilleux radialement, gris argenté, gris brun. Lames et pied concolores. Odeur farineuse. Dans l'herbe des prés sur sol nu. Rare. Non comestible.

entoloma undatum.jpg