En travaux
Le genre Cortinarius regroupe un nombre très important d'espèces (~ 2500), parfois très difficiles à identifier sur le terrain;  pour cette raison l'étude de ce genre reste du domaine des spécialistes et le recours au séquençage ADN est souvent indispensable.
Nous nous contenterons ici de découvrir les espèces les plus communes et les plus caractéristiques.
Les cortinaires sont des espèces colorées plutôt grandes et charnues, mais aussi petites et hygrophanes.
Les chapeaux vont du visqueux au sec, lisse à méchuleux. Les lames sont blanches à très colorées au début mais toutes brun rouille à maturité. Sporée brun rouille, spores verruqueuses. Les pieds sont ornés d'une cortine bien visible au début mais disparaissant complètement parfois.
Outre la silhouette, l'odeur et la réaction aux bases fortes peuvent aider à la détermination. 
Les cortinaires sont tous mycorhiziques.
Nous plaçons ici une espèce atypique Leucortinarius bulbiger (Leucocortinaire bulbeux),  ayant la silhouette d'un cortinaire avec un pied à bulbe marginé mais sans vraie cortine et une affinité avec les tricholomes par ses spores blanches et lisses.
Clé de départ :

  • Chapeau visqueux et pied visqueux : les myxaciums (ex : C. trivialis)
  • Chapeau visqueux et pied sec, sans bulbe marginé : les phlegmaciums (ex : C. triumphans)
  • Chapeau visqueux et pied sec, avec bulbe marginé : les bulbopodiums (ex : C. fulmineus)
  • Chapeau sec et pied sec, non hygrophane, petits, très colorés mais sans bleu ni violet : les dermocybes (ex : C. sanguineus)
  • Chapeau sec et pied sec, non hygrophane, grands, très colorés, roux à violet : les léprocybes (ex : C. speciosissimus)
  • Chapeau sec ou un peu gras, pied sec, hygrophane, petits à grands, couleurs ternes : les télamonias (ex : C. traganus ​​)
  • Chapeau sec, pruineux. pied orné d'un anneau membraneux : Cortinarius caperatus

Principales espèces :
Cortinarius amoenolens (Cortinaire à odeur de prune), Cortinarius anomalus (Cortinaire irrégulier), Cortinarius armillatus (Cortinaire armille), Cortinarius bolaris (Cortinaire à squames rouges), Cortinarius brunneus (Cortinaire brun), Cortinarius bulliardii (Cortinaire de Bulliard), Cortinarius callisteus (Cortinaire à odeur de pressing), Cortinarius caperatus (Pholiote ridée), Cortinarius causticus (Cortinaire amer), Cortinarius cinnabarinus (Cortinaire rouge cinabre), Cortinarius cinnamomeoluteus (Cortinaire jaune canelle),  Cortinarius cinnamomeus (Cortinaire à lames cannelle), Cortinarius claricolor (Cortinaire clair), Cortinarius collinitus (Cortinaire gluant), Cortinarius cotoneus (Cortinaire cotoneux), Cortinarius crassus (Cortinaire à chapeau sec), Cortinarius cupreorufus (Cortinaire cuivre), Cortinarius decipiens (Cortinaire trompeur), Cortinarius delibutus (Cortinaire glutineux), Cortinarius dibaphus (Cortinaire à deux couleurs), Cortinarius duracinus (Cortinaire à pied dur), Cortinarius elegantissimus (Cortinaire très élégant), Cortinarius evernius (Cortinaire châtain), Cortinarius flexipes var. flabellus (Cortinaire pailleté), Cortinarius flexipes var. flexipes (Cortinaire à pied flexueux), Cortinarius fulmineus (Cortinaire éclatant), Cortinarius glaucopus (Cortinaire à pied glauque), Cortinarius hinnuleus (Cortinaire couleur de faon), Cortinarius humicola (Cortinaire humicole), Cortinarius infractus (Cortinaire à marge brisée), Cortinarius laniger (Cortinaire à pied laineux), Cortinarius largus (Cortinaire large), Cortinarius limonius (Cortinaire citron), Cortinarius lividoviolaceus (Cortinaire gris violet), Cortinarius malicorius (Cortinaire à chair olive), Cortinarius melanotus (Cortinaire à squames brunes), Cortinarius mucosus (Cortinaire muqueux), Cortinarius nemorensis (Cortinaire terreux des feuillus), Cortinarius ochroleucus (Cortinaire ocre blanc), Cortinarius ochropallidus (Cortinaire à talon), Cortinarius olidus (Cortinaire puant), Cortinarius orellanus (Cortinaire couleur de Rocou), Cortinarius percomis (Cortinaire très aimable), Cortinarius phoeniceus (Cortinaire de Phénicie), Cortinarius praestans (Cortinaire remarquable), Cortinarius purpurascens (Cortinaire purpurescent), Cortinarius rufoolivaceus (Cortinaire roux olivace),  Cortinarius sanguineus (Cortinaire sanguin), Cortinarius scutulatus (Cortinaire à mailles), Cortinarius semisanguineus (Cortinaire semi-sanguin), Cortinarius speciosissimus (Cortinaire très joli), Cortinarius stillatitius (Cortinaire dégouttant), Cortinarius subtortus (Cortinaire jaune olivace), Cortinarius torvus (Cortinaire à chaussette), Cortinarius traganus (Cortinaire à odeur de poire), Cortinarius triumphans (Cortinaire triomphant), Cortinarius trivialis (Cortinaire trivial), Cortinarius turmalis (Cortinaire turmalis), Cortinarius variecolor (Cortinaire à odeur terreuse),  Cortinarius varius (Cortinaire variable), Cortinarius violaceus (Cortinaire violet), Cortinarius xanthophyllus (Cortinaire à lames jaunes).

-Leucortinarius bulbiger (Leucocortinaire bulbeux)
Chapeau ( ≤ 10cm) globuleux puis plat, sec, brun orangé, recouvert d'un voile blanc , filamenteux, persistant à la marge. Lames blanches. Spores lisses, sporée blanche.

leucocortinarius bulbiger 15.jpg


Pied blanc, épais, très fibrilleux, bilbeux marginé, orné d'un voile filamenteux  blanc. Odeur nulle. Sous les épicéas et les sapins, en montagne. Commun. Non comestible.

leucocortinarius bulbiger2.jpg

-Cortinarius caperatus ( = Rozites caperatus) (Pholiote ridée)
Chapeau ( ≤ 10cm) globuleux puis convexe, ochracé, ridé, recouvert d'un voile pruineux blanc à bleuté. Lames serrées, beiges puis rouille à arêtes plus pâles.

cortinarius caperatus 12.jpg


Pied plus clair que le chapeau, épais, très fibrilleux, orné d'un anneau membraneux blanc puis coloré par les spores brun rouille dessus. Odeur faible, agréable. Sous feuillus et conifères. Assez commun. Comestible. voir recette et page des pholiotes

cortinarius caperatus 2.jpg

-Cortinarius torvus (Cortinaire à chaussette)
Chapeau ( ≤ 8cm)  globuleux puis convexe, brun ochracé à brun gris taché de noir, bord fibrilleux pâle. Lames espacées, beiges  puis rouille à arêtes plus pâles.

cortinarius torvus.jpg


Pied plus clair que le chapeau, mais violacé au sommet,  épais, clavé, orné d'un anneau crème, membraneux, ascendant, non persistant. Odeur agréable dite "d'alcool de poire" comme Cortinarius traganus. Sous feuillus. Assez commun. Non comestible. 

cortinarius torvus3.jpg

Les myxaciums

Image par défaut
Image par défaut
Image par défaut

Les phlegmaciums
Image par défaut
Image par défaut
Image par défaut

Les bulbopodiums

Image par défaut
Image par défaut
Image par défaut

Les dermocybes

Image par défaut
Image par défaut
Image par défaut

Les léprocybes

Image par défaut
Image par défaut
Image par défaut

Les télamonias

Image par défaut
Image par défaut
Image par défaut