Les girolles et chanterelles sont bien connues des amateurs de champignons, elles regoupent 2 Genres formés d'espèces à silhouette pratiquement identique.
Toutes ces espèces sont terricoles, mycorhiziennes et comestibles.

Genre : Cantharellus (girolle)
Cantharellus cibarius (Girolle jaune)
Cantharellus amethysteus (Girolle améthyste)
Cantharellus pallens (Girolle pruineuse)

Cantharellus ferruginascens (Girolle ferrugineuse)
Cantharellus friesii (Girolle abricot)
......

Genre : Craterellus (chanterelle)
Craterellus tubaeformis (Chanterelle en tube)
Craterellus lutescens (Chanterelle jaune)
Craterellus cornucopioides (Trompette-des-morts)

Craterellus cinereus (Chanterelle cendrée)
Craterellus ianthinoxanthus (Chanterelle jaune et violette)
Craterellus melanoxeros (Chanterelle noircissante)
Craterellus sinuosus (Chanterelle sinueuse)
......

à noter aussi :
Gomphus clavatus (Chanterelle violette) comestible.
et Faerberia carbonaria (Fausse-chanterelle des charbonnières) non comestible.
voir aussi Hygrophoropsis aurantiaca (Fausse-girolle)

girolle.jpg

Vue sur les plis épais, espacés, fourchus, décurrents de la Girolle jaune. 

chanterelle en tubes  lames.jpg

Vue sur les plis épais, espacés, fourchus, décurrents de la Chanterelle en tube.

- Cantharellus cibarius (Girolle jaune), chapeau et plis concolores, jaune vif.

cantharellus cibarius 141.jpg

Cantharellus cibarius (Girolle jaune) sous pins.

girolle jaune.jpg

- Cantharellus amethysteus (Girolle améthyste), chapeau moucheté de fines mèches violettes. Commun dans le Livradois 63.

cantharellus amethysteus.jpg

Cantharellus amethysteus (Girolle améthystesous feuillus.

cantharellus cibarius var amethysteus.jpg

- Cantharellus pallens (Girolle pruineuse), chapeau couvert d'une fine pruine blanche, plis plus clair. Commun partout.

cantharellus pallens 14.jpg


- Cantharellus pallens (Girolle pruineuse)

cantharellus cibarius 16.jpg

- Cantharellus ferruginascens (Girolle ferrugineuse), espèce pâle jaunissant fortement au toucher. Plis concolores, non jaune. Livradois 43. Rare.

cantharellus ferruginascens 14.jpg


- Cantharellus friesii (Girolle abricot), petite espèce orangé vif. Rare.

cantharellus friesii 14.jpg

- Craterellus tubaeformis (Chanterelle en tube), la plus connue des chanterelle, sous le nom de Girolle grise, elle est commune en montagne et trés recherchée des amateurs de champignons. 
Plis bien formés, décurrents, contrairement à Craterellus lutescens  (Chanterelle jaune).

cantharellus tubaeformis.jpg


Craterellus tubaeformis (Chanterelle en tube) sur tapis d'aiguilles de sapin.
Ne pas confondre avec l' Omphale à lames jaunes.

cantharellus tubaeformis 14.jpg

- Craterellus tubaeformis f. pallidus, la Chanterelle en tube pâle est une forme à chapeau et plis jaunes dès le début, puis pallissant avec l'âge.

craterellus tubaeformis f pallidus.jpg

- Craterellus lutescens (Chanterelle jaune), préfère les pins.
Voisine de la Chanterelle en tube, mais hyménium lisse, plissé.
Peu commun. 

craterellus lutescens.jpg

Craterellus lutescens (Chanterelle jaune) sous pins.

cantharellus lutescens3.jpg

- Craterellus cornucopioides (Trompette-des-morts), trés réputée, poussant en troupes nombreuses certaines années. Bois et taillis de feuillus en plaine. Commun.

craterellus cornucopioides.jpg

- Craterellus cinereus (Chanterelle cendrée), poussant en compagnie et trés ressemblant à l'espèce précédente, elle est souvent confondue ; mais hyménium different, à plis saillants, trés interveinés. Rare. Les deux espèces sont d'excellents comestibles.

craterellus cinereus.jpg

- Gomphus clavatus (Chanterelle violette) sous sapins. Espèce rare, comestible apprécié des connaisseurs.

gomphus clavatus.jpg
gomphus clavatus 14.jpg

Ne pas confondre :

Craterellus tubaeformis (Chanterelle en tube)
Chapeau brun sombre puis clair, déprimé, en entonnoir. Plis épais, espacés, fourchus, gris. Sur le sol. Commun.
Comestible.

craterellus tubaeformis 141.jpg

Chrysomphalina chrysophylla (Omphale à lames dorées)
Chapeau brun sombre puis clair, nettement ombiliqué. Lames fines, espacées, non fourchues, jaune vif. Sur bois pourri de conifères. Commun. Non comestible.

Chrysomphalina chrysophylla.jpg