Les trémelles  (s.l.) sont des champignons basidiomycètes, mais avec des basides de forme particulière ; chez les espèces du genre Tremella, Exidia, Tremiscus, Pseudohydnum, elles sont cloisonnées longitudinalement, où chaque partie (au nombre de 4, parfois 2) produit une excroissance digitée, appelée épibaside, sur laquelle est rattachée une spore arrondie ou allongée, lisse, de 5 à 10 microns. Les auriculaires possèdent aussi des basides cloisonnées mais en travers. D'autres, comme les espèces du genre Calocera, Dacrymyces, Ditiola, Guepiniopsis, possèdent des basides longuement fourchues à spores cloisonnées ou guttulées.
Principales espèces :
Tremella aurantia (Trémelle orangée), Tremella mesenterica (Trémelle mésentérique), Tremella foliacea (Trémelle foliacée), Exidia glandulosa (Exidie glanduleuse),  Exidia recisa (Exidie obconique), Exidia truncata (Exidie tronquée), Guepinia helvelloides (Guépinie en Helvelle), 
Pseudohydnum gelatinosum (Faux-hydne gélatineux).
Calocera cornea (Calocère cornée), Calocera viscosa (Calocère visqueuse), Dacrymyces stillatus (Trémelle déliquescente), Ditiola peziziformis (Trémelle en forme de pézize), ...

- Tremella aurantia (Trémelle orangée)
Champignon de forme cérébriforme, brillant. Chair gélatineuse, molle, parfois transparente. Odeur nulle.

tremella aurantia 10.jpg


Sur différentes branches et brindilles de feuillus, en compagnie de Stereum hirsutum (Stérée hirsute) qu'elle parasite. Commun tout l'hiver. Non comestible.

tremella aurantia stereum hirsutum.jpg

On distingue Tremella mesenterica (Trémelle mésentérique), plus petite , parasite de diverses " croûtes " du genre Peniophora.

Tremella foliacea (Trémelle foliacée)
De forme et de consistance identique à la Trémelle orangée mais de couleur brune. Odeur nulle.

tremella foliacea.jpg


Espèce automnale sur feuillus. Peu commun. Non comestible.

tremella foliacea2.jpg

Exidia glandulosa (Exidie glanduleuse)
De consistance identique aux trémelles  mais chair peu épaisse, molle, cérébriforme, brillante de couleur noire. Odeur nulle. Espèce automnale à hivernale sur divers feuillus. Commun. Non comestible.

exidia glandulosa 16.jpg

Exidia truncata (Exidie tronquée)
De consistance identique aux trémelles  mais chair épaisse, en forme de  bouton, noire. Surface externe supérieure mate ou brillante, recouverte de fines verrues isolées. Odeur nulle. Espèce automnale à hivernale sur divers feuillus. Commun. Non comestible.

exidia truncata2.jpg

Exidia recisa (Exidie obconique)
Ressemblant à l'Exidie tronquée mais chair brune, lisse dessus, sans verrues ou pustules. Odeur nulle. Espèce automnale à hivernale sur branches de saules. Peu Commun. Non comestible.
Ne pas confondre avec l'
Oreille de judas (Auricularia auricula-judae) comestible.

exidia recisa1.jpg

Guepinia helvelloides (Guépinie en Helvelle)
Généralement groupés, mais parfois isolés, en forme de trompette ou de cornet fendu sur le côté, entièrement rose-saumon. Odeur nulle. Au sol, dans les forêts humides de montagne. Rare. Non comestible.

tremiscus helvelloides.jpg

Pseudohydnum gelatinosum (Faux-hydne gélatineux). 
Espèce unique dans le Genre, trés facile à reconnaître. Chapeau généralement en console, blanc puis brunnâtre, à chair épaisse, gélatineuse, translucide. Aiguillons blancs à sporée blanche.
Saveur douce, insipide et odeur nulle. Sur bois pourrissant de conifères. Commun. Espèce donnée comestible mais sans intérêt culinaire.

pseudohydnum gelatinosum 16.jpg




- Calocera cornea (Calocère cornue)
Les calocères (5 espèces) sont jaunes et poussent sur bois.
La Calocère cornue forme des  aiguillons courts, pointus, isolés, gras au toucher. Odeur nulle. Sur bois de feuillus. Peu commun. Non comestible.

calocera_cornea_1.jpg

On distingue Calocera furcata (Calocère fourchue) sur conifères.

- Calocera viscosa (Calocère visqueuse)
L'allure générale fait d'emblée penser à une espèce du groupe des clavaires branchues mais la consistante de la chair, visqueuse, élastique, très coriace la différencie de celles-çi. Odeur nulle. Sur bois de conifères. Trés commun. Non comestible.

calocera viscosa.jpg


Dacrymyces stillatus (Trémelle déliquescente) 
Forme de petits boutons jaunes ou orangés, gélatineux à surface lisse. Odeur nulle. Sur bois de feuillus ou de conifères. Peu commun. Non comestible.

dacrymyces stillatus.jpg


- Ditiola peziziformis (Trémelle en forme de pézize)
Forme des petits coussins mous en forme de coupe, de couleur jaune dessus et blanc dessous, attachés par un pied rétréssi, sur bois de feuillus ou de conifères. Odeur nulle. Rare. Non comestible.

ditiola peziziformis 19.jpg


- Guepiniopsis buccina ( Fausse-guépinie en trompette)
Forme de petites coupes serrées ou isolées, jaune orangé, en trompette montée sur un pied d'environ 1cm, enflé à la base. Dessus lisse mais dessous plissé de fines nervures longitudinales. Odeur nulle. sur bois de feuillus (hêtre). Rare. Non comestible.

Guepiniopsis buccina 18.jpg