Les leucopaxilles forment un groupe d'espèces hétérogènes, de forme voisine des tricholomes ou des clitocybes. Les lames sont adnées ou décurrentes et se détachent facilement du chapeau. Spores lisses ou finement verruqueuses, amyloïdes. Sporée blanche. Espèces saprophytes des prairies et des bois. Aucune espèce comestible, ni toxique. 
Le genre Leucopaxillus est actuellement en pleine restructuration, et serait divisé en 5 nouveaux Genres, voir publications à venir.

Principales espèces :
Leucopaxillus giganteus (Leucopaxille géant),  Leucopaxillus paradoxus (Leucopaxille à odeur de poulailler), Leucopaxillus amarus (Leucopaxille amer),  Leucopaxillus compactus (Leucopaxille tricolore), Leucopaxillus rhodoleucus (Leucopaxille blanc et rose)

 -Leucopaxillus giganteus (Leucopaxille géant)
Grosse espèce pouvant atteindre 30cm de diamètre. Chapeau blanc à crème, à bord enroulé. Lames blanches puis ochracées, serrées, décurrentes. Pied court, blanc puis ochracé. Odeur fongique agréable. Saveur douce. Dans les prés de montagne. De moins en moins commun. Non comestible.

leucopaxillus giganteus.jpg

Plusieurs Ronds de sorcière de Leucopaxillus giganteus dans le Cézallier 63

leucopaxillus giganteus2.jpg

 -Leucopaxillus paradoxus (Leucopaxille à odeur de poulallier, L. paradoxal)
Chapeau plat à bombé, blanc à crème, mat, souvent craquelé. Lames blanches, décurrentes. Pied blanc. Odeur trés forte d'insecticide, de cage à animaux, désagréable. Saveur douce.

leucopaxillus paradoxus.jpg

Vu sur un groupe de Leucopaxillus paradoxus à chapeau plus coloré.
Dans les prairies sèches parsemées de pins sylvestres. Rare. Non comestible.

leucopaxillus paradoxus 15.jpg

 -Leucopaxillus amarus ( = L. gentianeus) (Leucopaxille amer)
Chapeau sec, velouté, brun fonçé à marge cannelée plus claire. Lames et pied blancs contrastant fortement avec le chapeau. Odeur forte de farine. Saveur trés amère. Sous conifères et feuillus. Peu commun. Non comestible.

leucopaxillus gentianeus.jpg

-Leucopaxillus compactus ( = L. tricolor) (Leucopaxille tricolore)
Grosse espèce (
 → 20cm) à chapeau, sec, velouté, brun jaunâtre à cuticule craquelée. Lames jaune pâle. Pied blanc. Odeur agréable. Saveur douce.
Sous chênes en terrain calcaire, Lembronnais 63. Rare. Non comestible.
voir
Tricholoma acerbum, espèce plus petite à lames blanches et saveur astringeante.

leucopaxillus compactus 14.jpg

 -Leucopaxillus rhodoleucus (Leucopaxille blanc et rose)
Chapeau blanc, lisse à bord longtemps enroulé. Lames décurrentes, d'un beau rose au début puis blanches. Odeur faible. Saveur douce.

Leucopaxillus rhodoleucus2.jpg

Dans les parcs, les taillis de conifères et de feuillus. Rare. Non comestible.
Nom actuel: Pseudoclitopilus rhodoleucus (Leucopaxille blanc et rose)
voir aussi  
Clitopilus prunulus espèce trés courante à chair cassante et odeur forte de farine.

leucopaxillus rhodoleucus.jpg