Les lyophylles sont des espèces à chair élastique poussant en touffe dense (cespiteuse) ou par petits groupes serrés, ou isolément. Sporée blanche, Spores lisses ou finement verruqueuses, amyloïdes.
Microscopie : les basides des lyophylles ( idem pour les calocybes) réagissent positivement en présence de Carmin acétique (carminophilie ou sidérophilie positive ) par des granulations bleu noir à noires, apparaissant lors d'un traitement complexe mis au point par H. Clémençon en 1986. 

Principales espèces :
Lyophyllum decastes (Lyophylle agrégé), Lyophyllum loricatum (Lyophylle cartilagineux), Lyophyllum fumosum ( = L. conglobatum) (Lyophylle enfumé), Lyophyllum connatum (Lyophylle conné), Lyophyllum rhopalopodium (Lyophylle à pied obèse), Lyophyllum aemiliae (Lyophylle d'Emilie),  Lyophyllum semitale (Lyophylle salissant), Lyophyllum rancidum (Lyophylle à odeur rance), ...

-Lyophyllum decastes ( = L. aggregatum) (Lyophylle agrégé)
Chapeau lisse, gras, brillant, brun. Chair élastique. Lames blanches, ne changeant pas de couleur aux frottements. Odeur faible. saveur douce. Dans les bois de feuillus. Commun. Non comestible.

lyophyllum decastes10.jpg

Lyophyllum decastes (Lyophylle aggrégé)
sous pins et chênes sur sol calcaire.

lyophyllum decastes2.jpg

-Lyophyllum loricatum (Lyophylle cartilagineux)
Espèce voisine de la précédente, (considérée par certains auteurs comme une variété de Lyophyllum decastes), mais chapeau à cuticule trés épaisse. Dans les prés, en bordure de bois. Commun. Non comestible.

lyophyllum decastes12.jpg

-Lyophyllum fumosum ( = L. conglobatum) (Lyophylle enfumé)
Espèce voisine de Lyophyllum decastes, mais chapeau gris, parfois noir, pruineux. Lames blanches, devenant ochracées au toucher. Trouvé dans un bois mixte en montagne. Peu commun. Non comestible.

lyophyllum decastes 17.jpg

-Lyophyllum connatum (Lyophylle conné)
Chapeau blanc grisâtre à aspect glacé. Lames et pied concolores. Chair blanche, virant au violet en présence de sulfate de fer. Odeur typique (petits pois crus...). Saveur douce. Pousse en touffe dense aux bords des chemins humides des bois de conifères.  Commun. Toxique.

lyophyllum connatum.jpg

-Lyophyllum rhopalopodium (Lyophylle à pied obèse)
Chapeau gris brun à reflets noirâtres. Lames claires, noircissantes au toucher. Pied grisâtre, bulbeux. Odeur agréable. saveur douce.
Chênaie thermophile  (Lembronnais 63). Rare. Non comestible.

lyophyllum rhopalopodium.jpg

-Lyophyllum aemiliae (Lyophylle d'Emilie)
Chapeau lisse, un peu gras, brun sombre puis pâlissant. Lames devenant ocres au toucher. Odeur nulle. Plutôt sous conifères. Peu commun. Non comestible.

lyophyllum aemiliae.jpg

-Lyophyllum semitale (Lyophylle salissant)
Espèce identique à la précédente, mais lames bleuissantes puis noires au toucher. Odeur de farine. Plutôt sous conifères. Peu commun. Non comestible.

lyophyllum semitale 15.jpg

-Lyophyllum rancidum ( = Tephrocybe rancida) (Lyophylle à odeur rance)
Chapeau gris bleuté à centre sombre et extérieur plus clair, argenté. Lames adnées, grisâtres. Odeur forte, désagréable de farine rance. Pousse isolément dans les taillis de feuillus. Peu commun. Non comestible. 

lyophyllum rancida 15.jpg

Pied concolore au chapeau avec une longue racine pointue, blanche.

lyophyllum rancidum 2.jpg