Les auriculaires sont des champignons basidiomycètes, mais avec des basides de forme particulière ; elles sont cloisonnées en travers, où chaque partie (au nombre de 4) produit une excroissance digitée, appelée épibaside, sur laquelle est rattachée une spore de 18 microns, lisse en forme de saucisse (allantoïde). Les trémelles possèdent aussi des basides cloisonnées mais en long.
Deux espèces en Europe :
Auricularia auricula-judae  (Oreille de Judas), Auricularia mesenterica (Oreille poilue)

-Auricularia auricula-judae  (Oreille de Judas)
Champignon en forme d'oreille, recouvert dessus d'un fin velouté blanchâtre. Chair gélatineuse mais tenace, élastique, dure et cassante à l'état sec. Odeur nulle. Commun sur branches de Sureau noir (Sambucus nigra), ne craint pas le gel. Précoce.

oreille de juda 2.jpg

Préparation culinaire : utilisés secs et mélangés à différentes préparations.
Plonger une demi-heure dans de l’eau tiède avant l’emploi où ils gonflent énormément. Couper en morceaux  en enlevant la partie près du pied un peu coriace. Utiliser alors pour différentes préparations: blanquette de veau où ils cuisent avec la sauce ; riz cantonnais où ils cuisent avec le riz ; omelette aux oignons et aux champignons noirs ; différentes soupes etc. Ils apportent aux préparations un peu de croquant, une touche de couleur, quant au goût ils n’en ont pas beaucoup. Daniel.


Comestible mais à consommer avec modération car risque d'apparition du syndrome de Szechwan. Vendu séché sous le nom de "Champignons noirs".
On trouve sur le marché d'autres Champignons noirs cultivés, consommés dans la cuisine asiatique comme Auricularia nigricans (2013) ( = A. polytricha)

oreille de judas sous le givre.jpg

-Auricularia mesenterica  (Oreille poilue, Auriculaire mésentérique)
Champignon en forme de console ondulée, zoné dessus de brun et de gris clair et recouvert  de longs poils blanchâtres. Dessous lisse, veiné. Chair gélatineuse mais tenace, élastique. Odeur nulle.

auricularia mesenterica2.jpg

Commun en plaine dans les endroits trés humides, formant d'importantes colonies sur branches de feuillus tombées au sol. Non comestible.
auricularia mesenterica2.jpg